lundi 22 avril 2013

Pleins de petits pois


Je vous présente aujourd'hui un chemisier cache-cœur rouge à petits pois blancs. 

Tout me plait dans ce chemisier: la coupe, les fronces, les boutonnières, les petits manches à plis creux. Seul petit détail qui a son importance: il ne faut pas trop bouger, car le décolleté baille un peu... Du coup pour se promener ça va, mais pour le boulot je mettrai un débardeur en dessous. 
Deux modifications du patron original: les liens à nouer remplacés par une pression, et les manches. Lorsque j'ai essayé le chemisier après avoir monté les manches, je ne vois pas comment j'aurai pu froncer les bords et monter la patte. J'avais peur que ça me serre les bras.


Comme beaucoup d'autres couturières, je me pose beaucoup de questions sur la durée de vie de mes vêtements. J'ai profité du patron assez simple et du coton qui se couds tout seul pour soigner mes finitions à l'extrême.
Ici, j'ai effectué des coutures fermées partout: Coutures anglaises, ourlets rentrés, et biais sur les parmentures de l'encolure. Finalement, ça ne demande pas beaucoup plus de temps qu'une couture classique + surfile. Je suis devenue fan des coutures anglaises, je pense en mettre partout dés que je le peux! 

J'adore ce nouveau chemisier! :)






 Et voici le comble du chic: avoir les boucles d'oreilles assorties! :) Merci Sandra! :p




jeudi 18 avril 2013

Granny contre Pin-up


On a toutes eu des projets que l'on a imaginé, que l'on a rêvé jusque dans les moindres détails. 
Un projet rêvé tellement précis, qu'une fois le tissu et le patron réuni, une fois cousu.... Bah on reste un peu coite devant le résultat. 

Cette robe fait parti de ces projets devant lesquelles on ne sait pas trop si on l'adore, si on est déçue, si finalement on arrivera à le porter de temps en temps. 

Le projet de base:
Mon idée de départ, c'est de mettre en valeur ce magnifique coupon de soie et coton mélangé parme. 
J'ai très longtemps hésité sur le patron à utiliser.
Puis, ma monomanie des coupes années 40 a pris le dessus. 
Je me suis arrêté sur ce modèle du Burda Aout 2012.

Pendant la couture:
Le tissu n'a pas été compliqué à travailler, mais il n'en reste pas moins délicat. J'ai donc été assez lente par rapport à d'habitude car je ne voulais pas avoir à découdre pour ne pas abîmer le tissu.
J'ai doublé la robe d'un voile de coton blanc dans un soucis de finitions et par peur que le tissu ne me colle lorsqu'il fait chaud.

J'ai coupé ma taille habituel sans marge de couture. et suite aux premiers essayages désespérant, j'ai réalisé quelques modifications: J'ai retaillé l'encolure car ça ne tombait pas bien, j'ai coupé les manches en longueur et en largeur, et j'ai raccourci le jupon. Tout ça pour éviter le coté mamie vers lequel glissait mon projet. J'avoue que sur le coup, ça m'avait un peu miné le moral.

Le résultat: 
C'est assez satisfaisant. Je crois pouvoir dire que je l'aime bien! Ça ressemble quand même à ce que je voulais, même si je reste songeuse sur ce que cette robe dégage. Je n'arrive pas à savoir si on a l'impression que j'ai piqué une robe à ma grand mère, si je fais petit fille sage, trop stricte-classique, ou un peu pin-up du XXIe siècle malgré tout. 
Bref, va falloir accessoiriser un peu pour la faire passer comme une robe d'été (mes espadrilles à talon n'attendent que ça!)






Et vous qu'en pensez vous? Des conseils mode pour la porter facilement? :)





mardi 9 avril 2013

Chemisier à nouer


Je vous présente aujourd'hui ce petit chemisier pour les beaux jours. 

J'ai trouvé ce patron dans le Burda Avril 2013. Il est réalisé en voile de coton imprimé. 
Il est très bien coupé, je n'ai rien modifié hormis deux détails de finitions: j'ai changé le fil élastique des manches froncées par un fil de fronce classique. J'ai fini le reste de l'ourlet du bas par un biais noir.

Le seul détail un peu compliqué à monter, est le col : il s'agit d'un col avec la partie dos déjà comprise dans le devant. C'est un peu technique, mais faisable. Personnellement cela fait le troisième que je monte en deux mois. Mais il ne faut pas compter sur les explication de Mme B pour vous dépanner si c'est votre premier! ;)

J'ai hâte de le porter! :) Là j'ai un pantalon un peu taille basse, mais je sens qu'il va être parfait sur une jupe taille haute!

     


 



 

 




mardi 2 avril 2013

Gilet printannier


Comme beaucoup de couturières, j'ai craqué sur ce patron de gilet dans le Burda de Mars 2013. 

Voici donc ma version, avec une sorte de jersey vert amande très clair composé de 70% de polyester et  30% de laine. 
Alors que d'habitude je coupe une taille en dessous pour tous les patrons en matière élastique, là ce n'était pas la peine. Je n'ai pas vraiment compris comment Burda finissait la parmenture du col/boutonnière, j'ai donc fait à ma sauce: j'ai rentré les surplus et j'ai surpiqué le bord. A refaire, ce n'est pas vraiment la bonne solution. Mon tissu est épais, ce qui forme un bourrelet un peu disgracieux. Du coup l'encolure baille un peu. 

Ce n'est pas vraiment raté, mais je pensais arriver à mieux. Mis à part mes bourdes, le patron est tout de même bien coupé, et il tombe bien. J'ai cousu cinq pressions, et agrémenté le devant de quatre boutons en corne.

Je l'ai déjà retesté avec un jersey doublé, et il a déjà meilleure figure; mais ce sera au prochain épisode ;). 






Fournitures:
Tissu: Toto
Boutons: Corne blonde filigranée de l'Entrée des fournisseurs.