vendredi 28 juin 2013

Défi'vintage: Le festival de Cannes

C'est reparti pour un nouveau Défi-vintage! 

La thématique étant le Festival de Cannes, j'ai voulu faire un clin d'oeil à Gatsby le Magnifique qui a été le film d'ouverture.

Voici donc ma planche d'inspiration:


Coté patron: je vais utiliser la robe 112 du Burda Juillet 2012; le fameux numéro avec pleins de robes années folles! :)

Coté tissu: je vais utiliser une viscose marron foncé, avec des touches de chantilly noir (manches, godets).

J'espère pouvoir aboutir ce projet dans les temps! Rendez-vous le 15 Juillet! 
En attendant, ça se passe par ici! : Groupe Défi-vintage

samedi 22 juin 2013

Boî-boîtes

Quand on est restauratrice de documents graphiques et de livres anciens, on apprend rapidement à confectionner des boîtes plus ou moins sophistiquées pour protéger les documents: des boîte-lutrins, des boîtes à tiroirs pour ranger des défets, ... .

Tout cela devient également très utile pour monter des projets persos: 


Le tessonier de cherzétendre: 
En sa qualité d'archéologue, monsieur est en train de se créer un échantillonier de tessons de céramique afin de reconnaître la composition des céramiques, donc les zones de production, etc. 
A l'occasion de son anniversaire, je lui ai donc confectionné une boîte à deux tiroirs, chacun doté de plusieurs casiers.
C'était la première fois que je faisais une boîte à plusieurs tiroirs à casiers. L'une des difficultés réside dans la séparation des deux tiroirs. Il faut que les tiroirs tiennent individuellement, et que ce support soit assez costaud pour qu'il ne frotte pas avec celui d'en dessous. J'ai donc effectué deux "ponts" pour séparer les tiroirs. Le tout rigidifié par un rectangle autour.L'autre difficulté est la précision lors du montage des casiers. Il y a encore des progrès à faire à ce sujet.

Matériel: 
Carton bleu de reliure 18/10e. 
Toile fine marron
papier Ingres marron clair
Ruban en coton









Ma boîte à bijoux:
Un nouvel appartement induit souvent une nouvelle organisation des affaires. Je n'avais pas d'emplacement adapté à mon ancienne boîte à bijoux.
J'ai donc récidivé avec la boîte à plusieurs tiroirs! 
J'ai passé un moment à élaborer le "plan" de chaque tiroir pour être sûre que tout rentre, surtout les colliers volumineux. 
J'avais mis au point une super technique de rail pour que mes tiroirs tiennent indépendamment sans passer par le système de pont comme le tessonier. 
Deux mauvaises mesures plus loin, mes rails fonctionnaient, mais n'étaient pas collés aux bons endroits!
Vu que cette boîte a trainé un bon moment, j'avais très envie de l'achever une bonne fois pour toute. 
Au bout de deux cubes ratés j'en ai eu marre; Hop! un cube vide et les tiroirs dedans, on en parle plus! :) 
Inconvénient de ma crise de flemmardise: si je tire à son maximum un tiroir, celui du dessus tombe.
De toute façon j'utilise le plus souvent le tiroir du dessus: les boucles d'oreilles. L'inconvénient est donc mineur :p

Matériel:
Carton bleu de reliure 18/10e
papier gaufré noir et beige nacré (édition datant de quelques années de l'Éclat de verre)
papier Ingres bleu.






jeudi 20 juin 2013

Datura V1


Dernier essai Deer & Doe: la blouse Datura. 

Je voulais tout d'abord tester le patron, j'ai donc fait la version la plus simple.
Pas de difficulté particulière à signaler, comme d'habitude ;)

Cette blouse est réalisée dans une grande chute de voile de coton. j'ai réalisé un faux passepoil avec une bande de voile de coton blanc pour souligner la coupe du haut. Trois boutons en nacre chinés aux puces, et un  biais du commerce plus tard; la voici!

Très agréable à porter, très facile à coordonner, patron validé! :)





dimanche 2 juin 2013

Escapade en terres héraultaises




Enfin le soleil! Quoi de mieux pour profiter de ce beau weekend ensoleillé que de sortir un peu? 

Une petite sortie en amoureux pour visiter deux sites que nous n'avions toujours pas eu l'occasion de faire alors qu'ils sont à moins d'une demi heure de Montpellier: Loupian et L'abbaye de Valmagne. 

A Loupian, il y a une villa antique du IVe ap. J.C. où une quantité impressionnante de mosaïques ont été retrouvées. C'est assez sympa à visiter, la taille du site et la qualité des mosaïques laissent rêveur sur les 70% non fouillé! 

    


Le paillasson "welcome home" antique m'sieur dame!


L'abbaye de Valmagne est quant à elle une ancienne abbaye cistercienne. Ce qui est impressionnant, c'est l'abbatiale qui a servi d'entrepôt pour un viticulteur. D'immeeeenses tonneaux y trônent encore. Le cloître est magnifique. Je regrette qu'il y ai si peu à visiter vu le prix du billets, mais bon. C'était très beau quand même.



  
C'est grand non? ^^

  


J'ai profité de cette escapade pour inaugurer ma dernière robe: 
La fameuse robe de couverture du Burda Mars 2013, finalement trèèèès modifiée! 
Je trouve les longueurs de fronces de madame Burda très extravagante. J'ai donc utilisé simplement deux fois mon tour de taille, comme c'est l'usage. Une fois les mancherons montées, je n'étais pas convaincu, je les ai donc enlevé. L'encolure me gênait à la gorge, je l'ai donc ouverte un peu plus. Enfin, je ne voulais avoir un dos nu si... découvert. J'ai donc utilisé le dos d'une autre robe pour cacher le soutien-gorge. 

Réalisée dans un mélange coton/soie festonné, la robe est doublée d'un voile de coton au buste, et du même voile coton/soie pour le jupon. Un petit ourlet main pour finir le tout. 






Fournitures: 
Coton/soie festonné: Coupons Saint Pierre
Voile de coton et mercerie: Toto