dimanche 6 octobre 2013

Vogue is back!

Je voulais coudre cette robe pour ouvrir l'été, elle va finalement le conclure. 



Il s'agit de la Vogue Vintage V2960 déjà réalisée l'année dernière à l'occasion du mariage d'une amie ( ici ).
Ma première version est plus ou moins portable au quotidien, mais comporte surtout quelques imperfections que je n'ai pas pu éviter malgré la confection d'une toile. 

J'avais donc envie d'une version plus sobre, en corrigeant le patron pour avoir une version parfaite. 

Bon... Ça c'est le rêve de départ...

Dans les faits, le résultat n'est pas aussi satisfaisant. 

Premier constat: Couper en juin et coudre en septembre est dangereux pour le moral! Alors que je n'avais pas de problème avec ma premier version, là j'avoue que trois mois d'apéros estivaux plus tard, je suis... hum.... comment dire... légèrement serrée à la taille!! :s  

Deuxième constat: Se buter à refaire des boutonnières passepoilées sur du lin semi-épais est également dangereux pour le moral! Forte de ma première version, je m'étais dit "ah ah! J'ai fait des boutonnières passepoilées passables, je peux vaincre n'importe quoi! Les prochaines seront forcément parfaites!" Que nenni! J'ai beau avoir passé un temps fou à mieux préparer et marquer mes boutonnières pour avoir un meilleur résultat, elles sont toujours aussi passables, voir moins belles car le lin donne des petits bourrelets moches en guise de boutonnières. Heureusement que j'ai des jolis boutons qui cachent un peu tout ça... .
Vu que j'étais partie dans le trip "ma robe aura des finitions parfaites partout"; je me suis lancée non pas dans une série, mais deux séries de boutonnières passepoilées; histoire d'avoir une doublure toute belle...Demi Fail de ce coté-là.


Troisième constat: Modifier le patron c'est bien, mais modifier le détail qui fait que les bretelles tiennent plus ou moins en place, ça ne vas pas! :(
Bon je ne me retrouve pas à moitié dévêtue toutes les 5min, mais ma première version a les bretelles qui tombent légèrement. Ici, je n'ai définitivement pas résolu le problème. Par contre le haut est plus joli car mieux ajusté, et j'ai corrigé les emmanchures qui me scient le devant des bras dés que je fais quelques grands gestes. 

En fait je crois que dans tous les cas, ce patron ça ne fait pas partie des modèles pour faire les milles et une choses du quotidien...

 Malgré les apparences, je l'aime quand même cette robe. C'est juste un peu déprimant et désespérant d'avoir passé autant de temps aux finitions pour un résultat moyennement satisfaisant. 
La faute à ces projets que l'on rêve pendant des mois dans tous les détails, et dés qu'on y est la réalité nous rattrape.  


Pour la peine je vais vous rendre jalouse avec des photos de la dite robe à la plage, sans gilet, et les pieds dans l'eau car elle était suuuuper bonne en ce 28 Septembre!! 
niak niak!




 oui vous ne rêvez pas, il y a un monsieur qui se baigne à l'arrière-plan


oui oui, un autre se baigne jusqu'aux épaules *_*

 Le soleil, la plage et cherzétendre, un dimanche parfait :)



Les finitions: 
- Doublure intégrale du buste, 
- bouttonières passepoilées des deux cotés, 
- biais de finition à la taille, 
- couture anglaise pour les panneaux du jupon, 
- biais à l'ourlet monté à la machine et moitié à la main.

Fournitures: 
- Lin couleur denim: Sacré Coupons, 
- Doublure en voile de coton  et mercerie: Toto, 
- Boutons en plastique chiné aux puces de Montpellier



3 commentaires:

  1. I absolutely love your dress! Great work!

    RépondreSupprimer
  2. Tiens, encore un patron que je possède aussi !
    J'adore voir tes réalisations, ça donne une meilleure idée du résultat final.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les grands esprits se rencontrent! ;)

      Tant mieux si ça en aide d'autres à voir le rendu ! :) Ca me rassure de ne pas tout faire juste pour moi :p

      Supprimer