dimanche 6 décembre 2015

Dans les terres


Pas de tricot ni de couture, juste une envie de partager quelques images de randonnées.

La meilleur saison dans cette région est définitivement l'automne et le printemps. Le temps y est très imprévisible, mais il permet de profiter des plages vide des touristes et de faire des randonnées sans subir le soleil qui cartonne.
C'est également les saisons où les couleurs se réveillent et se révèlent le plus.
L'automne en Hérault est assez loin des belles couleurs des forêts tempérées. Les verts sont plus prononcés, quelques arbres rougissent, mais surtout les tapis de bruyères sortent de partout.

Les dernières randonnées faites sont très... géologiques!
Tout d'abord le Cirque de Mourèze avec sa forêt dolomitique, puis le plateau du Thaurac à côté du village de Laroque, avec ses avens et ses lapiaz.


Mourèze








***

Thaurac







A bientôt! 
 

mardi 1 décembre 2015

Des hiboux et de la laine!


Déjà un mois que je n'ai pas publié quelque chose par ici! 
Pour autant je n'ai pas chômé, des projets ont pris du temps à aboutir, d'autres ont fini à la poubelle, et je me suis lancée dans des projets tricot assez long.En attendant de trouver le temps de photographier mes autres projets, en voici deux. 

Pour commencer, voici une Arum qui n'était pas prévue. Cette robe est venue réconforter mon petit cœur torturée par deux projets poubelle. J'ai eu le coup de foudre pour ce tissu Art Gallery. 
Comment ne pas craquer pour ces petits hiboux graphique mais aussi tellement chou!


Pour le patron, je ne suis pas aller chercher très loin puisqu'il s'agit d'Arum (Deer & Doe). Par rapport à ma première version, j'ai effectué quelques modifications: 
- J'ai élargi les manches en cousant à 0,5cm en arrivant au bord.
- J'ai repris d'un centimètre de chaque coté au niveau de la taille pour marquer davantage la taille mais aussi la courbe du dos. Sur ma première version, je n'avais pas eu à reprendre ce détail car j'avais un tissu sergé moins élastique qu'un tissage chaine-trame et j'avais cousu des coutures anglaises qui ont légèrement mangé sur mon aisance. Si une troisième version voit le jour, je recopierai une taille en dessous pour la taille et les hanches. 


Parlons un peu de ce tissu: 
Il s'agit d'un coton de belle qualité, présentant un grammage et une tenue supérieur à une batiste Liberty of London ou Atelier Brunette. 
Il convient donc pour une chemise, une jupe ou une robe qui demande un peu de tenue ou de structure; à l'inverse d'un liberty parfois un peu trop fragile et mou. 

Au delà de sa qualité, ça reste un coton... ça colle un peu au collant!. Malgré la coupe droite de la robe, je ne vais pas échapper à la confection d'un fond de jupe qui sommeil depuis ma Sureau en Cotton quilt. ^^"
Elle n'en reste pas moins très confortable, et facile à porter au quotidien.  







Pour conclure: la tenue au complet



Passons au tricot, LE projet qui a mobilisé de nombreuses soirées!! 
Je voulais un gilet bien grand, bien chaud et j'ai eu le coup de cœur pour le patron Portage de Melissa Schaschwary. 
C'est un grand gilet top-down, manches raglan, un point alvéole et des torsades au dos, et de graaaandes poches en point mousses insérées dans le col. Rien à dire sur le patron qui est très bien écrit. 
J'ai tout suivi à la lettre sauf quelques détails: 
- j'ai effectué des mailles torses ( enfin il me semble que l'on peut les mettre dans cette catégories !?) Pour la bordure du corps, sur les rangs envers: j'ai tricoté tous les points envers avec le brin arrière.
Aux manches: j'ai tricoté tous les points endroits avec le brin arrière. 
Je n'ai pas tricoté les manches extra-longues car j'avais peur que cela me gène. 


Le patron est beaucoup plus simple qu'il n'y parait. Le point du dos peut faire peur, mais il s'agit en fait d'un jeu de torsades à deux mailles. Il faut se concentrer lors des augmentations afin de ne pas décaler le motif. Le point est légèrement traumatisant pour les doigts, mais tout ça reste très abordables! 

La laine était mon cadeau d'anniversaire: Un mérinos magnifique de Patte de velours, une teigneuse suisse talentueuse qui vous concocte des laines sur-mesures. Elle m'a conseillé sur la base la plus adaptée et je lui ai demandé de nuancer le coloris afin de mettre en valeur le point texturé. Parlons-en de ce coloris: il se prénomme... Loch Ness! Un magnifique gris foncé aux reflets bleu-verts selon la lumière. Pour l'avoir vu c'est exactement la couleur du célèbre lac! :) 
La teinture est très régulière, avec juste ce qu'il faut de nuances. A aucun moment je n'ai ressenti le besoin d'alterner les écheveaux. 
J'ai beau avoir le bon échantillon, je me retrouve tout de même avec un écheveau et demi sur les bras -hinhin que vais-je bien pouvoir en faiiiire- 


Depuis qu'il a été bloqué, je me prélasse dedans tous les soirs, c'est un régal à porter! J'ai déjà eu l'occasion de la mettre en veste à l'extérieur et c'est tout aussi chaud et douillet :). 

Je ne sais quoi dire d'autres, hormis le fait que je suis très fière de ce gilet car c'est le tricot le plus ambitieux que j'ai tricoté. L'avalanche de photos parle à ma place! 









Je ne peux pas résister à l'idée de ressorti mes photos d'Ecosse de... 2009! 




Recap: 

Robe:
Patron Arum (Deer & Doe)
2,5m de Tissu owlie boo, Art Gallery chez L'Atelier de Dina.

Gilet: 
6,5 écheveaux de Féline DK Twist, coloris Loch Ness. Patte de velours (Ravelry)