lundi 21 mars 2016

Boules de suif


Aujourd'hui on cause couture ET gravure! :) 

Cela fait un moment que je suis le blog de Belette Print,  où tous ces travaux me laisses à chaque fois bien rêveuse.

J'avais déjà fait un peu d'initiation à la gravure lors de mes années d'étude et j'avais adoré. Mes préférences vont à la taille d'épargne sur bois (comme les estampes japonaises) et la taille douce (soit tous les procédés sur une plaque de cuivre) mais cela demande pas mal de matériel onéreux et/ou salissant -et accessoirement pas mal de temps-. 


La linogravure présente l'intérêt d'être relativement simple à la mise en œuvre, peu moins salissante, et la grosse plus-value est -selon moi- qu'elle est facilement applicable pour l'impression textile. 

Je me suis donc lancée dans cette grande aventure en commençant avec le livre que Belette a sorti en 2014. Si vous voulez vous lancer, jetez-vous sur cet ouvrage! Il est très bien fait, et les modèles proposés sont tous très beaux. 



Afin de me re-familiariser avec le procédé, j'ai choisi le modèle assez simple du rouge-gorge que j'ai ragrandit au format A5 (au lieu du format carte de vœux proposé).Je l'ai gravé en une après-midi l'été dernier, et l'ai imprimé sur un lin d'ameublement pour me faire un grand sac à tricot. Je suis revenu au pinceau pour le rouge. 






Entre temps, j'ai également testé deux-trois dessins tiré d'internet, et puis j'ai concrétisé une idée qui me trainait dans la tête depuis un moment: un vêtement bien régressif avec un personnage qui a bercé ma jeunesse: les petites noiraudes de Miyazaki!



Les deux noiraudes m'ont demandé à peine deux heures de travail. Côté mise en œuvre, j'ai découpé mes pièces de jogging, j'ai tracé l'emplacement finale de mes poches plaquées pour savoir où tamponner et j'ai imprimé avec une encre textile basique trouvé au magasin Beaux-arts du coin. 

Un petit coup de fer pour fixer le tout une fois sec, quatre coutures plus tard...

TADAAAAM


  

Je suis toute contente de mon jogging unique! 

Apparté sur le patron: il taille parfaitement, mon tissu est peut-être un peu épais et lourd par rapport à ce qui est conseillé mais ça remplit le job. 
Apparté tissu: le molleton est sublime et c'est un vrai bonheur à coudre et à porter. 



 





Matériel: 
- Gravure: plaque de linogravure, goujes, encre textile (éventuellement du calque et du papier carbone pour reporter le dessin en inversé si l'on part d'un motif existant)
- Couture: 1,5m de molleton fin (Chez Cousette), Chute d'élastique
Patron: Bas de pyjama pantacourt Burda 12/14 


A bientôt!

mercredi 16 mars 2016

Outfit hiver


Je vous présente -enfin- un ensemble fidèle à mes planches d'inspiration publiée à l'automne dernier. 
Entre les sortie patrons, les envies qui changent et les associations patrons-tissus malheureuse, je me rend compte que seulement la moitié de mes planches se sont concrétisées comme je les avais imaginé au départ. 

Short Châtaigne (Deer & Doe)
 
Commençons par le short que l'on ne présente plus. Il s'agit ici de la version taille basse et festonnée. Maintenant que j'ai enfin recopié la bonne taille, tout tombe parfaitement. 


Les quelques défauts que je lui trouve viennent de mon choix de tissu. 
Il s'agit d'un polyester vert émeraude légèrement épais, qui a l'avantage et l'inconvénient d'être infroissable. Eh oui, cet avantage à passer automatiquement de la case étendoir à penderie devient vite un calvaire lorsqu'il s'agit de marquer correctement les coutures, mais surtout les festons.
Le résultat est portable, mais les festons sont loin d'être jolies et encore moins parfaits. J'ai légèrement sous-estimé l'aspect élastique (bien qu'il ne possède pas élasthanne) de ce tissu, ce qui rend mon short légèrement plus taille basse qu'il ne devrait. 

La prochaine fois, je choisirai un tissu plus simple à travailler, plus fin, et je thermocollerai mes feston car j'ai tout de même quelques doutes sur leurs tenues dans le temps. 



Matériel: 
0,7m de polyester
Chute de Liberty 



Pull Thresold (Melanie Berg)
Lorsque Melanie a sortie son Book "Textured is the new black", ce pull m'a tout de suite plu. La construction, la coupe, le col bâteau, le motif des losanges, les côtes torses qui ne sont pas de bêtes côtes 2/2, le rappel aux manches...tout!

Je l'ai rapidement associé à la laine Ulysse (De Rerum Natura), 
dans ce beau gris chiné nommé Granit. 
Vu que c'est une laine sport avec peu de drapé, j'ai fait plusieurs modifications pour adapter le patron à ma laine et diminuer l'aisance positive de 8cm à 4-5cm maxi.
J'ai tout tricoté en aiguilles 3,5mm dans la taille 32 (je fais une la taille 34). J'ai tricoté la taille 36 aux manches pour rentrer mes bras de camionneuse. 

Côté manche, le patron dit de tricoter tant de cm puis de faire le motif des losanges puis les côtes sur la dimension restante. Comme je n'aime pas les manches trop longues, et que je voulais obtenir le même rendu que sur le modèle avec des bracelets de manches bien long arrivant pile à la naissance des mains, j'ai calculé ma longueur manche - la dimension du motif - les 8cm de côtes. 

Tout tombe pile comme je voulais, c'est un pur régal à porter. 


Petit spot sur la laine: 
Outre mes moufles, c'est ma première grosse pièce avec cette laine. Je comprend que Louise (Une parisienne en Helvétie) a eu du mal à me décrire cette laine. Maintenant que c'est mon tour, l'exercice m'est difficile.  
Il y a une nette différence entre le moment où l'on tricote et celui où on bloque son ouvrage. La laine gagne beaucoup en douceur et moelleux.
Avant tricot, c'est une laine légèrement sèche, pas vraiment rèche, mais déjà très moelleuse. 
Après blocage: Elle gagne en douceur, mais c'est une douceur particulière. Vous vous douterez que l'on est loin de laine ultra travaillée comme la Tosh Merino Light. C'est une douceur que je qualifierai de "neutre"; perso j'adore. Les points se placent parfaitement, le jersey est très beau et le tricot ne se déforme pas après quelques jours portés. Le pull est léger et très respirant. Ce chiné obtenue avec les trois toisons est subtils, juste ce qu'il fallait pour mettre en valeur les points du pull. 

 


Bref je suis plus que conquise, je suis fan! D'ailleurs j'ai déjà entamé un nouveau projet avec ma Gilliat Poivre blanc ^^" 


Matériel: 
Aiguilles circulaires 3,5mm
5 pelotes d'Ulysse, De Rerum Natura, Coloris Granit.