vendredi 29 avril 2016

Skye ki(l)t


J'essaye de rattrapper mon retard d'articles!! 
Aujourd'hui un petit ensemble tricot sans prétention

Col simple Song of the sea:
aaah ce patron... c'est, avec le pull Owls de Kate Davies, LE patron qui m'a donné envie de me mettre au tricot! C'est pourquoi je le tricotes... 2 ans après mes débuts! :p 
Ce projet est né d'un besoin de tricot simple et pas trop encombrant pour un weekend chez une amie. 

Pendant longtemps je pensais faire la version double, mais je trouvais cela pas mal, notamment en randonnée ou en voyage, d'avoir un petit col qui tient chaud sans prendre trop de place autour du cou et dans la valise. 

 
 
Le patron est très clair, avec pas mal d'explication sur le choix de la bordure. Moi j'ai fait des cotes 2/2. La dentelle est très simple et je me suis affranchie du diagramme à la fin de la première répétition de chaque motif. On mémorise rapidement où placer les jetés et les mailles ensemble, ce qui fait qu'il monte bien vite! 
Je pensais peser ma laine au fur et à mesure afin d'utiliser le maximum de mon écheveau, mais vu la taille qu'il avait au 2/3... ben j'ai finalement gardé le même nombre de répétition que le patron, sauf pour les vagues moyennes où j'ai rajouté un motif. 
Je l'ai tricoté en aiguilles 3,5 au lieu de 4 car je voulais qu'il ai un peu de tenue, pas comme sur beaucoup de versions où il tombe sur le décolleté et ne protège pas du tout le cou. J'ai utilisé 230 mètres (100 mètres de moins que préconisé). 


Côté laine il s'agit du fameux écheveau teint à l'indigo il y a deux ans également. Je suis ultra fière de ma teinture car elle est homogène avec juste ce qu'il faut de nuances. Ma couleur est claire car je l'ai teint en fin de cuve. Les photos les plus fidèles sont celles où j’apparais.
Cet écheveau vient d'Alysse création fingering 100% Bluefaced Leicester. J'ai trouvé quelques brins de pailles pendant le tricot, mais elle est toute douce! Elle brille légèrement, je ne sais pas si ça vient des rinçage au vinaigre que j'ai fait après ma teinture ou de la laine tout court. 

Bonnet Michele (patron gratuit): 
Comme je part en vacance en Ecosse dans dix petits jours et que mon unique bonnet ne tient pas super bien autour de ma tête, il me fallait un nouveau assorti à mon col, non!?
J'ai tenté d'achever mes restes de restes de Féline DK de Patte de velours (coloris Loch Ness héhé): j'ai utilisé 140 mètres mais il me reste encooooore 30gr! 
Le patron est simplissime: des cotes, du jersey, des mailles glissées un rang sur deux. Il propose deux versions: une pas trop slouchy (celle que j'ai faite) et une autre très slouchy. 


 



Mon petit Selkie de papier pour finir :) 




jeudi 28 avril 2016

Scarlett's Garden



Au commencement, il y avait ce bleu. 
Ce beau turquoise qui n'étais pas aussi bleu canard qu'en magasin, qui est bien pétant et donc too much pour un pull entier, qui ne va avec aucun autre bleu de ma garde robe... Bref le syndrome de la laine-qui-n'a-pas-la-même-couleur-en-magasin-qu'à-la-maison. Je l'ai laissé dormir trois ans dans ma boîte. Parfois je cherchais le patron qui pouvait convenir... vous vous doutez que j'ai changé un million de fois d'idées... Finalement c'est en trainant sur la page Ravelry de Trin-Annelie que le déclic est venu. 


 

Comme je ne suis pas très dentelle, ce patron ne m'a pas fait chaviré à sa sortie, mais avoir un châle dentelle dans une couleur bien pétante, bien estivale, lançon-nous dans l'aventure!

Carnet de route: 
Les kilomètres de jersey était parfait pour les soirées films et les transports, la dentelle a demandé beaucoup un peu plus d'attention. 
Après quelques rangs tricoté et détricotés il a dormi tout le mois de Mars. J'ai ensuite pris le taureau par les cornes et je n'ai quasiment fait que ça en Avril, dont les 2/3 ont été fait dans le TGV (Merci les trajets Montpellier-Aéroport CDG )
 Il n'est pas si compliqué que ça car le motif est symétrique sur une dizaine de mailles, il faut "juste" réfléchir à ce que l'on tricote! Ma patience a été mise à rude épreuve sur le petit motif de fin ou j'ai détricoté 4 rangs sur 8... 


Je suis ultra contente d'en être venue à bout et fière du résultat! 
Il met du pep's dans mes tenues sobres, et c'est une montagne de douceur autour du cou, j'ai l'impression d'avoir une portée de chatons autour de moi ^^
Il s'agit de la même laine que mon Vitamine D. 
Moitié mérinos moitié soie, il n'est pas trop chaud pour la saison à venir, et peut se porter en foulard en hiver sans être trop encombrant. 
Côté métrage j'ai utilisé 100 mètres de moins que ce qui est préconisé.

Le blocage n'est pas parfait car je n'avais pas assez de mousse pour tout caler car oui... il est immeeeeeeeense. 



Portant fièrement mon premier gros châle dentelle, je m'en vais tricoter des kilomètres de point mousse pour me soigner :D



La vraie couleur est entre ces deux dernières photos

   
Au passage vous pouvez apercevoir une petite Sureau dans mon reste de coton Agnès B d'amour! :) 

Recap: 
Laine: Un peu moins de deux écheveaux de Fyberspate Scrumptious 4 ply, coloris Teal 
Aiguilles circulaires 4mm. 


A bientôt!

samedi 2 avril 2016

Madeleine


En grande fan des robes porte-feuilles, je me suis laissé tenter par Madeleine, petite robe de la collection Automne-Hiver 2015-2016 de République du chiffon.

Malgré le succès de ces patrons, ce n'est que ma deuxième fois avec cette marque (avec le pantalon Gilbert). La plupart du temps, les patrons ne sont pas du tout dans mon style et encore moins dans ma morphotype. Madeleine est l'une de ces exceptions. 

Le trou au collant c'est gratuit :p 

Sur le fond, je n'ai -presque-rien à reprocher au patron: ça tombe bien, le décolleté se tient très bien, la taille est flatteuse, il y a juste assez de fronces, sauf sur le devant où il y en a presque trop, mais c'est affaire de goût et aussi à cause de mon tissu légèrement plus épais que ce qui est préconisé. D'ailleurs vu l'ampleur des fronces au dos, mon tissu est la limite à ne pas dépasser ^^"


Suite aux nombreux commentaires de couturières sur cette marque, je me doutais que les bras allaient poser problème. J'ai donc fait une toile en cousant d'abord la doublure de ma robe (la doublure est un ajout de ma part car j'utilise une flanelle de laine qui picote). Étonnamment les emmanchures tombent assez bien sur mes bras de bucheronne, et les bras son serrés mais sans plus. Au final j'ai gardé les emmanchures tel quel et j'ai cousu les manches à 0,5cm au lieu de 1,5cm. La longueur jupe tombe parfaitement pour mon mètre 73. 
La grosse modification faite est l'ajout d'une doublure coton pour le buste puis soie pour le jupon afin de compenser ma laine qui gratte. J'ai fait mon ourlet à la main car je trouvais la finition machine assez moche dans ce cas précis. 



Ça c'était le fond, parlons du reste: il y a pas mal de points qui me chiffonnent et que je n'ai -étrangement- retrouvé nulle part sur la blogosphère, à croire que ça ne dérange que moi...

-coup de gueule inside-

Les points négatifs: 
- La planche patron avec les lignes des différentes tailles en couleurs, je me suis explosé les yeux à recopier la bonne ligne à travers mon papier patron; heureusement que sur ce modèle les pièces ne se superposaient pas.
- L'absence de repères lignes de buste/hanches, embêtant quand on doit grader entre plusieurs tailles.
- L'absence de repères de montage: J'avoue ne pas les utiliser tout le temps, mais quand il y a une parmenture d'encolure et des manches, j'aime vérifier que tout tombe correctement.
- L'absence de repères "agrandir/raccourcir" la pièce: comment je fais pour ajouter le fameux 1,5cm à mon buste sans décaler l'emplacement des panneaux croisés? hm?
- L'absence de marque pour les boutons: C'est très con, mais la ceinture est légèrement arrondie. Du coup j'ai passé un temps incroyable à placer mes boutons et boutonnières pour qu'ils ne soient pas de travers. 
- Et puis ben il faut rajouter les marges de couture.

J'adore ce patron, c'est un intemporel très bien coupé, mais je me sens passablement floué sur la marchandise. 

Comme beaucoup de couturières, mon budget loisirs créatif est serré, je n'achète pas de patrons indépendant sur un coup de tête. 
Dans ce cas précis, je n'avais pas pu mettre la main sur les numéros Burda dont les robes porte-feuilles ont été testé et approuvé et c'est ce qui m'a poussé à acheter ce patron. 

Alors oui j'aurai pu contacter la marque pour poser mes questions (notamment pour rallonger le patron), et puis dans mes magazines Burda je dois aussi rajouter les marges de couture et deviner les lignes pour rallonger un patron. 
Sauf que voilà ce n'est pas un magazine, c'est un patron à 15€ et je m'attends à un minimum de "services". Des services qui sont tous remplis par les autres marques que j'ai pu tester (Deer & Doe, Victory Pattern, Colette Pattern, Tilly and the buttons, Pauline Alice, Papercut, Thread Theory, McCall, Simplicity pour les citer), sauf celle-ci... Même les magazines proposent des patrons plus complets. 
Je comprend le parti pris de la marque qui ne veut pas proposer des patrons/leçon de couture et ce n'est pas ce que je recherche; sauf que pour moi ces détails ne sont pas de l'ordre d'une leçon de couture mais de principes basiques de montage.

Je pense largement rentabiliser mon patron et je songe déjà à une version estivale, mais il est clair qu'à l'avenir, je chercherai d'abord ailleurs (magasines, marques généralistes et indépendants) pour travailler un patron de manière plus confortable. 





 

Matériel utilisé: 
2m de flanelle de laine
1m de voile de coton
1m de soie
4 boutons de mon stock