samedi 27 août 2016

Safran


Ça y est, Deer & Doe a sorti son premier pantalon! 

Comme pour beaucoup de couturières, je suis légèrement fâchée avec le pantalon. J'ai beau avoir tenter l'aventure quatre fois, seulement un a trouvé grâce à mes yeux et m'a accompagné quelques années. Safran avait donc le challenge de me réconcilier avec cette pièce.
Dés que j'ai vu le dessin technique, j'ai adoré le détail des poches passepoilées et surtout la taille haute. Car il y a bien un "détail" qui me fait porter plus souvent des robes et des jupes que des pantalons, c'est bien le pantalon qui tombe dés que l'on se baisse... 


Réalisation: 
J'ai opté pour la version la plus épurée car  je n'ai que des pantalons finitions jean dans ma penderie. 
Je n'ai rencontré aucune difficulté dans la réalisation hormis au niveau des poches passepoilées. Je m'y suis reprise à plusieurs fois pour les caler correctement au niveau de l'angle. 
Je trouve qu'un repère d'assemblage n'aurai pas été de trop à cet endroit. 
Je me demande également s'il ne faudrait pas tendre un peu cette pièce lors de la couture de côté, car mes passepoiles gondolent très légèrement au bout d'une journée porté. Je ne sais pas si cela vient de mon tissu, s'il est possible de thermocoller cette pièce ou pas. 


Là où je suis hyper fière, c'est que j'ai enfin réalisé un zip de pantalon de A à Z, sans défaut, sans tout démonter 15 fois!! J'ai beaucoup apprécié que le livret indique les différents types d'ajustement de pantalons (les différents plis selon s'il faut reprendre la fourche, les côtés etc). Je me rappelle avoir écumer internet un bon moment avant de trouver ces réponses. C'est d'autant plus appréciable que tout soit rassemblé au même endroit que les instructions. 
Pour autant je n'ai eu aucune modification à faire. J'ai suivi le tableau (taille 40-42), j'ai suivi les instructions et tout tombe parfaitement sur moi.

J'ai choisi la longueur 7/8e pour changer de tous mes autres pantalons slim. J'ai hâte de le porter en ville avec des pièces plus habillées et surtout avec mes talons! :)

 
Vous avez vu ce super combo psychédélique !? 

 

  


Safran au quotidien: 
J'ai réalisé ce pantalon quelques jours à peine avant de partir en vacances. 
Quoi de mieux que l'embarquer dans sa valise pour le mettre à l'épreuve!? 
Safran a donc subi: - 5h de trajet voiture,
                                - Une journée au zoo,
                                                - Des promenades et des visites,
                  - Un concert,
                sans compter les nombreux apéros et digressions alimentaires des vacances en Bretagne -et il y en a eux pas mal!! - :p 


            
Je peux donc dire sans hésitation que Safran relève le challenge d'être à la fois seyant et confortable. La ceinture restant légèrement élastique, je n'ai à aucun moment ressenti de compression au ventre. On peut dire aussi que Safran supporte assez bien les petites variations de poids des vacances ><
Ce patron m'a totalement réconcilié avec le pantalon, et il verra surement des petits.
La version à pois de Camille me donne quelques idées! 

Matériel:
1,5m de sergé de coton stretch type peau de pêche , 2% d'élasthane (Au Fuseau, Annecy)
0,40m de batiste de coton imprimé (Au Fuseau, Annecy)
0,5m de thermocollant stretch ( Au Fuseau, Annecy)
1 Bouton en bronze et un zip (Mercerie Passage des bains, Annecy)




A bientôt!

samedi 20 août 2016

Sauvetage


Il y a des tissus pour lesquels le patron est évident. 
Lorsque j'ai commandé ce coupon de Liberty, j'y ai tout de suite vu une Centaurée. 

Comme j'avais déjà fait une première version  combi-short il y a de cela quelques temps, je me suis lancée tête baissée dans ce projet... Bien mal m'en a pris! 

J'ai beau avoir raboté un peu par-ci, un peu par-là, il fallait clairement un SBA; chose qui n'avait pas été nécessaire la première foi... les arcanes des tissus sont parfois impénétrables. 


Bien sûr, on s'en aperçoit lorsque l'on arrive aux dernières finitions... -découd-vite bonjouuuuur-
Comme je n'avais aucune envie de me lancer dans mon premier SBA directement sur mes pièces déjà découpées/décousues, j'ai abandonné l'idée de la centaurée. 

En ré-utilisant la pièce du Dos, il me restait assez de chute pour me rabattre sur un autre patron. 
Il s'agit d'une robe tirée du Burda de Mars 2014, que je venais de tester et dont je n'ai utilisé que les pièces de doublure du buste. J'ai également pu coudre des bretelles  doubles, et j'ai utilisé le biais pour la parmenture du décolleté. 


ouf! Ma robe est sauvée! :) 
 Au passage, j'ai trouvé un basique de robe à bretelle presque parfait! 

Après l'avoir portée plusieurs fois, je vois déjà quelques modifications à apporter: raboter d'1cm les bretelles et peut-être reprendre un peu l'aisance.





Récap: 
Robe ... Burda 03/14 (je noterai la référence du patron en rentrant chez moi, je ne le retrouve pas sur le site de Burda)
Liberty Lady Zadie: 1,5m (chez Cousette)


A bientôt!