mercredi 30 novembre 2016

Safran bis meeting Truss


Aujourd'hui, c'est tout un ensemble que je vous présente! :) 

J'avais très envie de me refaire un safran dans une version longue et en violet. J'ai choisi l'une des gabardine stretch conseillée par Deer & Doe dans l'article "Quel tissu pour Safran?". Il s'agit d'une belle gabardine violet cendre légèrement chinée. Côté finition, je me suis lancée dans la version à poches plaquées avec surpiqûres de partout. 
Je n'ai rien changé au patron et la longueur des jambes est parfaite. 


J'ai l'impression qu'il me serre un peu plus à la taille que mon autre safran, mais comme je n'ai rien modifié, j'imagine qu'il s'agit d'une histoire de tissu. Mon safran vert doit se détendre plus rapidement quand je le porte par rapport à celui-ci. 




J'ai également cousu un petit Plantain dans un jersey de viscose vert canard, trouvé dans une braderie. L'encolure laisse à désirer car malgré mes précautions, le tissu s'est quand même détendu pendant ma couture. 







 L'autre grosse pièce, c'est mon nouveau gilet Truss de Melissa Wehrle, pour Brooklyn Tweed (Volume 9). C'est un gilet qui se tricote en laine worsted, avec une encolure V, des manches tombantes, et ce joli décor de cotes et de jetés sur les côtés qui sculpte légèrement la ligne de taille et la cambrure du dos. 
J'avais un peu peur qu'il soit très boxy et que je nage dans les manches (il faut dire que le modèle très filiforme n'aide pas). 
J'ai suivi le patron à la lettre, je l'ai bloqué aux dimensions préconisées et il tombe parfaitement! Boxy juste comme il faut, ce décor qui marque subtilement et qui permet d'éviter l'aspect bloc. L'unique modification effectuée sont des manches rallongées de 7,5cm(!!) par rapport à ce qui est préconisé.


 

C'est mon premier patron Brooklyn Tweed et je comprend l'engouement des tricoteuses. 
Le patron est hyper détaillé. Par exemple, on ne vous dit pas "monter ** mailles"; on vous recommande une technique et on vous l'explique clairement. On vous propose même un autre montage plus simple aussi. Il y a quand même 3 pages dédiés aux points techniques! 

Comme c'était mon premier montage tubulaire, je suis quand même allé vérifier sur internet mais au final j'avais bien compris les explications du patron. D'ailleurs, parmi les différents liens que j'ai regardé, c'est le tuto photo de Sandra du blog Échappée laine (CLIC) qui était le plus clair. J'ai adoré ce montage et ça m'a réconcilié avec les constructions en bottom-up. J'ai trouvé cela beaucoup plus simple que son équivalent, le rabattage tubulaire que je n'arrive toujours pas à faire.
Cette technique se prête particulièrement pour ce modèle où les côtes sont très importantes. Je ne pense pas que j'aurai eu un aussi beau tombé avec un montage classique.  


Pour celles qui ne connaissent pas, ce montage permet d'avoir un bord en cote qui continue sur l'envers. Petit comparatif avec des cotes avec un rabattage classique; c'est carrément plus beau hein! Ce montage donne aussi beaucoup d'élasticité. Il n'est donc pas forcément recommandé pour toutes les cotes.  

En gris un montage classique, en beige le montage tubulaire:

Les deux autres techniques apprises sont le rabattage à trois aiguilles pour les épaules, et les boutonnières faites en une fois. Cette technique donne de jolies boutonnières "ourlée". J'aime beaucoup le rendu beaucoup plus propre et solide/raide.  


Si tous les patrons BT sont de cette qualité, Je comprend le prix légèrement plus élevé que la moyenne. Je regarderai plus attentivement les prochaines sorties!  

Côté laine, ben rien à dire, la laine De Rerum Natura est toujours un délice à tricoter et à porter! 
Chaud comme il faut sans étouffer, douillet, un beau tombé sans se déformer... Bref je suis toujours fan, ça me donne juste envie de trouver d'autres projets pour tricoter les autres couleurs. :D

J'ai tricoté ce gilet dans le cadre du KAL de Vanessa (alias Battements de Kershawi) "Faire et défaire". Il s'agit d'un KAL où il fallait détricoter un projet raté pour retricoter autre chose. 
Dans mon cas, il s'agissait d'un gilet Nanook d'Isabel Kraemer tricoté au printemps dernier. Cette coupe ne m'allait pas du tout! La grosse déception! J'ai passé énormément de temps à éplucher Ravelry pour trouver un modèle qui me plaise et finalement ce KAL est tombé à point nommé. :)





Résumé:

1,5m de gabardine stretch (Chez cousette)
1 bouton du stock
Chute de coton 
Thermocollant stretch 

1,5m de jersey de viscose


Gilet Truss (t. 43 1/4 pour un buste de 34")
4 écheveau de Gilliat De Rerum Natura, coloris Poivre blanc. 
5 boutons en métal



A bientôt!